Ana Raquel, Honduras

Une leçon de résilience

Ana Raquel avait 13 ans quand elle a commencé à vivre au sein de la Résidence Querubines, le seul refuge au Honduras qui s’occupe de jeunes filles et adolescentes victimes d’exploitation et d’abus.

Ana s’illumine quand elle évoque son expérience à Casa Alianza et raconte comment le temps passé ici a changé sa vie : “on y fait des formations dans plein de domaines… on apprend à cuisiner, à faire de la pâtisserie, à confectionner des bijoux, et aussi, on s’y fait beaucoup d’amies qui deviennent comme des soeurs”.

Aujourd’hui, Ana a 25 ans et parle de sa vie à cette époque de manière courageuse. Elle raconte que grâce à Casa Alianza et malgré le fardeau qu’elle portait, elle a pu terminer sa scolarité, affronter et surpasser beaucoup de difficultées et aussi, construire de véritables amitiés qui durent même 5 ans après avoir quitté le foyer pour accéder à une vie indépendante.

Ana Raquel est aujourd’hui étudiante à temps partiel en psychologie. Elle bénéficie d'une bourse obtenue grâce à son travail et ses bons résultats. Par ailleurs, elle travaille dans une entreprise pharmaceutique à plein temps et elle est la propriétaire d’une petite boutique où l’on vend des cosmétiques et des médicaments naturels. Ana, comme beaucoup d’autres filles de Querubines, rêve de devenir psychologue pour aider d’autres jeunes filles comme elle, tout en promouvant certaines valeurs et la résilience pour atteindre ses rêves.

1 copie.jpg

Témoignages et articles